Err

Choisir un bon terreau pour son orchidée

     La plupart des orchidées, à l'exception des orchidées terrestres, n'ont besoin ni de pot ni de substrat pour pousser! Dans la nature elles s'accrochent simplement à un support, comme un arbre ou une roche, grâce à leurs racines. On dit qu'elles sont épiphytes. Elles puisent les éléments nutritifs dont elles ont besoin dans le ruissellement des eaux de pluie et l'humidité de l'air. La fonction principale d'un terreau orchidée n'est donc pas de nourrir la plante mais de maintenir une bonne humidité autour des racines.

Les caractéristiques d'un bon terreau orchidée

Ecorces de pin pour orchidée

Les orchidées ne supportent pas les terreaux de rempotage classiques et demandent un mélange approprié. Plantées dans un mélange terreux, les racines pourrissent très vite. Dans la nature, les racines des orchidées épiphytes poussent dans l'air. Une fois gorgées d'eau de pluie elles sèchent rapidement. Un bon substrat doit offrir aux racines cette alternance d'humidité et de sécheresse. Il doit être léger et très aéré, assurer l'alimentation en eau et laisser l'air pénétrer jusqu'aux racines. Il doit aussi drainer rapidement le surplus d'eau. Pour cela, on utilise différents composants. Le mélange standard contient :

    Sphaigne pour orchidées
  • de l'écorce de pin maritime : c'est le matériaux de base pour la préparation d'un terreau orchidée. Elle peut représenter jusqu'à 80% du mélange. Elle reproduit assez fidèlement le support naturel des orchidées. Elle retient peu l'eau et permet une bonne aération des racines, ce qui réduit les risques de pourriture.
  • de la sphaigne : c'est une véritable éponge naturelle. Elle améliore la capacité de rétention d'eau du substrat. Elle retient bien l'eau et la restitue facilement aux racines.
Beaucoup d'autres composants peuvent être utilisés pour préparer son compost :
  • Le carbonate de calcium : il augmente le PH du mélange et apporte du calcium à la plante.
  • Le charbon de bois : il augmente également le PH et fixe l'excès d'engrais, néfaste pour les racines.
  • L'argile expansée : sous forme de billes ou de granulés, elle aère le substrat et améliore sa porosité.
  • La fibre de noix de coco : elle possède des caractéristiques similaires à la sphaigne.
  • Le terreau de feuilles : utilisé avec parcimonie c'est une source d'éléments nutritifs très appréciée des orchidées.

Préparer son propre substrat orchidée

Substrat d'une orchidée en pot

     Vous pouvez acheter ou préparer vous-même votre terreau orchidée. Le plus délicat est de réunir tous les composants car certains sont difficiles à trouver dans le commerce. Il y a plusieurs façons de préparer son substrat. Voici une recette qui a fait ses preuves :

  • Versez 8 litres d'écorces de pin maritime de calibre 15/25 (plus fin si les plantes sont jeunes).
  • Ajoutez y 1 litrede sphaigne et 1 litre de charbon de bois.
  • Ajoutez 20 gr de carbonate de calcium et 10 gr d'engrais en poudre.