Entretien orchidée : gérer la température

     La gestion de la température est essentielle pour bien cultiver une orchidée. Elle permet une croissance vigoureuse et stimule fortement la refloraison. Lesorchidées n'ont pas toutes les mêmes exigences en la matière. On distingue trois grandes catégories d'orchidées selon leur climat d'origine : les orchidées de climat chaud, les orchidées de climat tempéré et les orchidées de climat frais.

Les orchidées de climat chaud.

serre d'orchidées

     Les orchidées de climat chaud (on dit aussi "orchidée de serre chaude") apprécient une température de 19 à 25°C en journée mais peuvent supporter jusqu'à 30°C en été, à condition d'augmenter l'humidité de l'air. La nuit, elles demandent une température plus fraîche de 3 à 4 degrés mais celle-ci ne doit pas être inférieure à 18°C. Cette baisse de chaleur est indispensable car elle permet le repos de la plante et stimule fortement la refloraison.

Cas particulier : les orchidées phalaenopsis.

serre d'orchidées phalaenopsis

     Les orchidées phalaenopsis sont les stars des orchidées de climat chaud. Elles sont parfaitement adaptées à la culture en intérieur et sont de loin les plus cultivées par les horticulteurs. Si les conditions de culture sont bien respectées, les phalaenopsis peuvent fleurir plusieurs fois par an.     Par contre, contrairement à la plupart des orchidées, les phalaenopsis n'ont pas besoin de période de repos végétatif. Il n'est donc pas nécessaire de placer ces orchidées dans un environnement plus frais après leur floraison. Maintenez au contraire le même climat toute l'année.

Les orchidées de climat tempéré et de climat froid.

     Ces deux catégories d'orchidées apprécient, au contraire, les variations de température au fil des saisons et ont besoin d'un écart marqué de température entre le jour et la nuit pour bien se développer. Elles ont aussi besoin, après leur floraison, d'une phase de repos végétatif de plusieurs semaines accompagnée d'une baisse de chaleur. Ce repos végétatif est indispensable pour la formation ultérieure de nouveaux boutons floraux. Durant cette période les arrosages doivent être réduits.
     Bien qu'elles aient des besoins sensiblement différents, dans la pratique la plupart des horticulteurs cultivent ces deux catégories d'orchidées dans la même serre. En effet, chacune apprécie des journées de 18 ou 20°C selon la saison, et des nuits de 12 à 15 °C peuvent également convenir aux deux. Pour ces orchidées, l'écart de température jour/nuit doit être de 6°C minimum. Néanmoins, ces plantes ont une capacité d'adaptation importante qui leur permet de se développer dans différents environnements à condition que leurs besoins vitaux soient respectés.