Err

Choisir une bonne exposition pour son orchidée

     La première exigence d'une orchidée pour sa croissance et sa floraison est la lumière. Il est donc primordial d'assurer un bon éclairage à sa culture, avant de s'inquiéter des modalités d'arrosage ou de rempotage. Quel ensoleillement et quelle exposition faut-il pour un bon entretien orchidée?

L'environnement naturel de l'orchidée

     Les orchidées ont besoin de beaucoup de lumière. La majorité des espèces sont natives des régions tropicales. Dans ces régions la durée d'ensoleillement avoisine 12 heures par jour toute l'année. Néanmoins, la plupart des orchidées, qu'elles soient ou non épiphytes, poussent à l'ombre de l'épaisse voûte tropicale. Elles ne sont donc pas habituées au soleil direct et apprécient un léger ombrage. Il s'agit pour le cultivateur de recréer les composantes de cet ensoleillement chez lui.

Quelle exposition convient à une orchidée?

Orchidées bien placées derrière une fenêtre

     Sous nos climats la durée et l'intensité de l'ensoleillement varie en fonction des saisons. Même si les conditions d'éclairement ne sont pas idéales, les orchidées peuvent s'y plaire à condition qu'il n'y ait pas de manque ou d'excès trop important. Choisissez donc un bon emplacement pour vos plantes.En été, optez pour une exposition à l'est ou à l'ouest, voire au nord. Jamais de soleil direct.
     En hiver, où les jours sont courts et la luminosité faible, privilégiez une exposition au sud pour un maximum d'ensoleillement. Il est toutefois conseillé durant cette période de compléter l'éclairage naturel par une lumière artificielle, afin de maintenir une durée et une intensité d'éclairement constantes. Il existe beaucoup d'ampoules et de néons parfaitement adaptés à la culture en intérieur. Veillez aussi à ce que le collet de l'orchidée soit bien exposé à la lumière et n'utilisez pas de cache-pot trop profond.

Manque ou excès de lumière

orchidée brûlée par le soleil

     Un manque d'ensoleillement entraîne une croissance et une floraison faibles. Certains signes indiquent si votre orchidée manque de lumière :

     A l'inverse, une surexposition peut provoquer des brûlures au niveau des feuilles, voire un déssèchement complet de la plante. Chez les orchidées à feuilles épaisses, comme les Vandas et les Cymbidiums, il n'y a pas de signe annonciateur d'une surexposition. La brûlure apparaît soudainement sous la forme d'une tache marron.
     Par contre, chez les phalaenopsis et les orchidées à feuilles fines, le feuillage commence par rougir ou au contraire se décolore graduellement.

  • Le feuillage devient plus foncé et terne et sa texture est molle.
  • Les nouvelles feuilles sont pâles. Il est normal qu'elles soient claires mais pas trop.
  • Les boutons jaunissent et tombent.