Bouquet de roses roses

Fête des Mères : origines et coutumes

Les origines de la fête des Mères

L'humanité a de tous temps célébré les Mères. Dans l'Antiquité, les Grecs rendaient hommage à Rhéa, la Mère des dieux de l'Olympe. Les Romains fêtaient Mater Matuta, la Mère de l'Aurore. Plusieurs rites païens célébraient également la fertilité au printemps. On trouve dans chaque culture et dans chaque peuple cette même volonté d'honorer celles qui nous donnent la vie.

Anna Jarvis Cependant, la fête des Mères telle que nous la connaissons aujourd'hui est née essentiellement de l'initiative d'une américaine : Anna Jarvis. Très affectée par le décès de sa mère, elle lança en 1907 une campagne pour instaurer une fête officielle en l'honneur de toutes les mères. Sa requête fut acceptée par le gouvernement américain en 1914. En France, suivant le mouvement né aux Etats-Unis, une Journée des Mères fût officialisée en 1929 pour rendre hommage aux femmes qui avaient perdu leurs fils durant la Première Guerre mondiale. A partir de 1950, l'importance de cet hommage grandit sous l'influence de la politique nataliste mise en place après la Seconde Guerre mondiale.

La fête des Mères de nos jours : bouquets de fleurs et cadeaux

Bonne fête des Mères La fête des Mères a de nos jours une connotation bien plus heureuse. C'est tout simplement l'occasion de manifester notre amour et notre affection à celles qui nous sont si chères. En France, elle est fêtée le dernier dimanche de mai, sauf s'il tombe en même temps que la Pentecôte auquel cas on attend le premier dimanche de juin. Cette date peut varier selon les pays mais la plupart la fêtent tout de même durant le mois de mai. L'usage est pour les enfants d'offrir un cadeau qu'ils ont eux-mêmes confectionnés. Les adultes offrent un bouquet de fleurs, roses et blanches de préférence, accompagné ou non d'un petit cadeau. L'important est de témoigner son amour.